Bagnolet: naissance du Collectif eau publique

Lundi 6 novembre, nous étions nombreux-ses et divers (élu-es et citoyen-nes, majorité municipale et opposition) pour la création du Collectif eau publique de Bagnolet. Ce collectif s’est affilié à la Coordination Eau Île-de-France (CEIDF).

En introduction, Jean-Claude Oliva, directeur de la CEIDF et conseiller municipal BIC-EELV, a présenté le premier succès obtenu avec la non-adhésion au SEDIF des trois établissements publics territoriaux Est Ensemble, Plaine commune et GrandOrly-Seine-Bièvre et l’obtention d’un délai de deux ans pour préciser l’alternative publique, consulter la population et décider.

Ce délai gagné nécessite d’inscrire l’action dans la durée. Le Collectif se donne pour mission de participer à la définition et à la mise en place de la gestion publique, de sensibiliser et de mobiliser la population dans ce sens.

A noter l’excellent outil que constitue le dossier paru dans le Bajomag d’octobre, suivi par l’édito du Maire et la tribune du BIC-EELV dans le Bajomag de novembre.

Présent à la réunion, le Maire a rappelé son engagement pour que Bagnolet sorte du SEDIF et mette en place une gestion publique, de préférence avec Est Ensemble ou d’autres villes du territoire, seul s’il le faut.

Après une riche discussion, plusieurs points ont été retenus :

-suivi et vigilance sur la convention entre le SEDIF et Est Ensemble qui sera être votée au Conseil de territoire du 19 décembre;

-information à la population via les conseils de quartier;

-initiatives dans la ville dans les prochaines semaines via les centres de quartier; la Coordination Eau Île-de-France met à disposition des vidéos; des initiatives type « porteur » de parole peuvent facilement être organisées avec le soutien de l’association;

Et à plus long terme:

-une demi-journée de travail début 2018, commune aux élu-es et aux collectifs d’autres villes d’Est Ensemble pour préciser l’alternative publique (périmètre, alimentation en eau, etc.)

Le Collectif est ouvert à tou-tes les Bagnoletais-es…

L’édito du Maire de Bagnolet dans Bajomag de novembre

Laisser un commentaire