Le cycle de l’eau dans la peinture

Même si la plupart des cultures l’associent à la fertilité, la naissance et la régénérescence, elles n’oublient pas que l’eau peut aussi être la cause ou plutôt l’instrument d’immenses désastres. Essentielle à la vie, elle a bien sûr fasciné les artistes peintres, dont les impressionnistes, qui ont fait des rives de l’Oise ou de la Seine les terrains de jeux privilégiés de leur révolution picturale.  Par Jean Mineraud sur la chaîne youtube les dessous du visible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.