Plus de 2/3 des Français préfèrent l’eau du robinet

Malgré les campagnes publicitaires intensives, l’eau en bouteille – minérale ou de source – reste toujours distancée par l’eau du robinet. Une très large proportion de Français préfère boire cette dernière et l’écart continue de se creuser d’année en année.

La majorité des Français plébiscite l’eau du robinet face à l’eau en bouteille / iStock.com – gemenacom

Une étude réalisée par le cabinet de sondage TNS Sofres en collaboration avec le Centre d’information sur l’eau (Cleau) démontre bien que les Français aime boire l’eau du robinet et l’aiment même de plus en plus. Si, en 2006, l’eau en bouteille remportait la manche face à l’eau du robinet avec 64% des consommateurs buvant de l’eau minérale ou de l’eau de source contre 54% préférant l’eau du robinet, la donne a complètement changé en dix années à peine. Car en 2016, l’étude révèle que dorénavant 66% des Français boivent l’eau du robinet. 34% à peine préfèrent donc l’eau en bouteille.
En regardant d’un peu plus près, les Français sont en réalité des buveurs « mixtes » à 74%. Ils alternent ainsi l’eau du robinet avec l’eau en bouteille : sur dix verres bus, six proviennent du robinet et quatre des bouteilles.
Mais si l’eau du robinet remporte tout de même la manche, c’est principalement en raison du fait que les Français font confiance à 80% à la qualité de l’eau qui leur est délivrée dans leur logement. D’ailleurs, ce niveau de confiance ne faiblit pas depuis qu’il est passé à la loupe, soit depuis 2003. A ce niveau de confiance élevé vient s’ajouter le niveau de satisfaction du service de l’eau, encore plus important puisqu’il s’établit à 87%. Reste toutefois quelques petits bémols puisque les consommateurs reprochent à l’eau du robinet son goût à 55%, une piètre qualité à 23% et la présence de calcaire à 20%.

Pratique, pas cher et plus écologique que l’eau en bouteille

Les autres enseignements de l’enquête TNS Sofres sont que les consommateurs français plébiscitent l’eau du robinet principalement en raison de la praticité à 58% et du prix à 54%. Car 1L d’eau en bouteille peut selon certaines marques être 300 fois plus cher qu’1 L d’eau du robinet.
Aussi, les Français sont désormais plus sensibles aux enjeux environnementaux et la question du tri et du recyclage des bouteilles en plastique les préoccupe plus qu’auparavant. Les quantités massives de plastiques devant être traitées les freinent quelque peu dans leurs achats d’eau en bouteille. Une bonne raison de plus de préférer l’eau du robinet à l’eau en bouteille.

Publié par Boursorama le 7 août.

Laisser un commentaire