Audition publique régionale: quelle politique européenne pour l’eau ?

BIENTÔT LES IMAGES EN LIGNE !

AU PROGRAMME
Présentation du mémorandum sur la politique européenne de l’eau, par Riccardo Petrella, Professeur émérite de l’Université Catholique de Louvain, Président de l’Institut Européen de Recherche sur la Politique de l’Eau (IERPE)
Lire le mémorandum en ligne>>>ici
Commander une copie papier du mémorandum>>>ici

Lundi 12 mai  de 14h à 18h, dans  l’hémicycle du Conseil régional,
57 rue de Babylone (Métro Saint François Xavier)

INSCRIPTIONS >>>ICI

L’après-midi sera animée par Ruth Stégassy, journaliste à France Culture.

Avec la participation de:

Corinne Rufet, vice-présidente de la région Île-de-France, en charge de l’environnement, de l’agriculture et de l’énergie; Sandrine Bélier, eurodéputée (EELV); Gabriel Amard, eurocandidat (Front de Gauche); Corinne Lepage, eurodéputée (Europe citoyenne); Jacques Perreux, conseiller régional (EELV), Jean-François Pellissier, conseiller régional (Front de Gauche); Chantal Jouanno, sénatrice et conseillère régionale (UDI); Anne Le Strat, présidente d’Eau de Paris et d’Aqua Publica Europea; Michel Lesage, député (PS); Serge Lepeltier, Président de l’Académie de l’Eau et Ancien Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable (UMP PR); Emmanuel Poilâne, directeur de la Fondation Danielle Mitterrand France Libertés; Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross France et Territoires; Maxime Combes, ATTAC France…

Et aussi du Collectif Île-de-France contre les gaz et pétroles de schiste, de l’association Gaïa, de la Plate-forme européenne citoyenne contre la corruption.

L’eau nous concerne. Les usages de l’eau, sa gestion en termes d’accessibilité quantitative et qualitative, sa propriété et l’organisation des services hydriques et leurs relations avec les autres domaines de la vie (alimentation, santé, environnement, habitat, justice, solidarité, démocratie, éducation et information, finance…) soulèvent des questions majeures en Europe. Pourtant « le plan de sauvegarde des ressources en eau », document stratégique élaboré par la commission européenne et rendu public en novembre 2012 n’a fait l’objet de pratiquement aucun débat public, ni au sein des assemblées régionales, nationales ou européennes.

La Convention de Aarhus de 2004 stipule que chaque État signataire « garantit les droits d’accès à l’information sur l’environnement, de participation du public au processus décisionnel et d’accès à la justice en matière d’environnement ». Et nos concitoyens européens ont, par le succès de « l’Initiative citoyenne européenne », manifesté tout leur intérêt pour ce sujet. La proximité des élections européennes semble le bon moment pour engager ce débat, pour interpeller eurodéputés et eurocandidats.

A la fois bilan et prospective, cette audition sera l’occasion de discuter de la place des citoyens, de la préservation de la ressource et du droit humain à l’eau versus la marchandisation.

Eurodéputés et candidats de tous bords politiques, conseillers régionaux et militants associatifs sont invités à cette rencontre ouverte à tous.

Avec le soutien de

region

Laisser un commentaire