Archives de catégorie : Droit à l’eau & Tarification

Choisy-le-Roi: l’eau, un droit fondamental aussi pour les habitant-es du bidonville

Dans une décision du 17 juillet 2018, le tribunal administratif (TA) de Melun a enjoint le préfet du Val-de-Marne et le maire de Choisy-le-Roi de mettre en place à destination des habitants d’un bidonville des toilettes mobiles dans un délai de 48 heures et d’installer des points d’eau potable dans un délai de 15 jours. Un article du Collectif Romeurope.

Continuer la lecture de Choisy-le-Roi: l’eau, un droit fondamental aussi pour les habitant-es du bidonville

Les coupures d’eau sont inhumaines et traumatisantes

L’accès à l’eau est un droit humain fondamental reconnu par l’ONU depuis 2010. En France, les coupures d’eau sont interdites par la loi depuis 2013, une interdiction validée par le Conseil constitutionnel deux ans plus tard.  Mais les multinationales ont encore eu recours à cette pratique après 2015, plongeant les usagers dans une profonde détresse économique et sociale.

Une étude vient de paraitre, publiée par France Libertés et la Coordination Eau Ile-de-France. Elle révèle l’aspect inhumain de ces coupures et réduction de débit d’eau. Interview de Marie Tsanga Tabi, Chercheuse à l’Irstea -Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture par Philippe Boury dans écolodio

Continuer la lecture de Les coupures d’eau sont inhumaines et traumatisantes

Une étude sur les coupures d’eau

L’étude scientifique de Marie Tsanga Tabi « Analyse des difficultés d’accès à l’eau des ménages et du ressenti de la qualité de prise en charge de ces ménages par les distributeurs en France », menée dans le cadre de l’Irstea, GESTE, ENGEES, rend compte de la situation des personnes qui ont subis durant ces 4 dernières années des violations de leur droit à l’eau. Voir aussi l’article de Libération.

Continuer la lecture de Une étude sur les coupures d’eau

La gratuité arrive … en Italie

En décembre 2015, l’Italie a adopté une loi sur l’environnement[1] qui vise entre autres à garantir la fourniture de la quantité d’eau nécessaire pour répondre aux besoins essentiels des usagers des services d’eau qui sont dans des conditions économiques et sociales défavorisées. Ce nouveau système entre en vigueur en juillet 2018 au niveau des régions; il donne gratuitement accès à 50 L/j d’eau potable par personne pour les plus démunis et comporte des petites  variantes  régionales. Par Henri Smets, Président de l’ADEDE.   Continuer la lecture de La gratuité arrive … en Italie

Première condamnation au fond pour une coupure d’eau

Dans le cadre d’une procédure civile de droit commun, le tribunal d’instance de Vanves a rendu le 17 mai 2018 un jugement en faveur de Monsieur B., ainsi qu’en faveur de France Libertés – Fondation Danielle Mitterrand, et de la Coordination Eau Ile-de-France. A noter aussi l’annulation par la justice de la plainte de Veolia contre Emmanuel Poilane et le désistement de Veolia de sa plainte contre jean-Claude Oliva.

Continuer la lecture de Première condamnation au fond pour une coupure d’eau

Pour des assises de l’eau transparentes

 

Emmanuel Macron a annoncé des assises de l’eau pour discuter des enjeux financiers et techniques des réseaux d’eau en France. Alors qu’une consultation des élus locaux est ouverte jusqu’au 25 mai, les auteurs de cette tribune plaident pour que soit considéré l’accès à l’eau pour toutes et tous, y compris les plus modestes. Tribune publiée dans Reporterre.

Sandra Métayer est coordinatrice de la Coalition eau ; Emmanuel Poilâne est directeur de France libertés – Fondation Danielle Mitterrand ; Jean-Claude Oliva est directeur de la Coordination eau Île-de-France ; Gabriel Amard est coprésident de la Coordination eau bien commun France.

Continuer la lecture de Pour des assises de l’eau transparentes