Archives de catégorie : Batailles pour une gestion publique

L’eau pure, vraiment?

Le Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF) veut utiliser une nouvelle technologie, l’osmose inverse basse pression (OIBP), pour obtenir « une eau pure ». Au delà de l’argument publicitaire,  quelles sont les conséquences pour l’environnement et pour la facture des usagers ? Ceux-ci peuvent-ils avoir leur mot à dire ? Intervention d’Edith Félix, Co-présidente de la Coordination EAU Ile-de-France, lors de la soirée de l’Université populaire de l’eau et du développement durable du Val de Marne, le 22 mars dernier. En bonus: avis de la de la MRAé au sujet de l’usine d’Arvigny à télécharger; osmose et osmose inverse, kezako?

Continuer la lecture de L’eau pure, vraiment?

Une gestion publique de l’eau reviendrait 10 à 50 % moins cher autour de Chelles, Torcy…

Pour faire baisser les factures autour de Chelles et Torcy, ce collectif citoyen demande lundi 22 mars que l’eau soit gérée à nouveau par le public et non plus par le privé. Par Louis Gohin publié le

Le nouveau collectif Eau Paris Vallée de la Marne demande une meilleure transparence dans la gestion de Veolia.
Le nouveau collectif Eau Paris Vallée de la Marne demande une meilleure transparence dans la gestion de Veolia. Il s’est rassemblé devant le siège de la CAPVM à Torcy lundi 22 mars, pour la journée mondiale de l’eau (© La Marne)

Les élus reprennent en main leurs services

Avec l’adhésion de Grand Lyon métropole et de Bordeaux métropole, le réseau France Eau Publique atteint désormais 100 adhérents, représentant plus de 15 millions d’habitants en eau potable et 9,5 millions en assainissement. Enrichi d’une trentaine de nouveaux membres au cours des derniers mois, le réseau renforce sa représentativité et témoigne d’une gestion publique dynamique, convaincant de plus en plus d’élus de collectivités de toutes tailles et de tous types de territoire. Communiqué de France eau publique.

Continuer la lecture de Les élus reprennent en main leurs services

Contre la financiarisation, nous devons faire le choix en Ile-de-France d’une gestion publique de l’eau

Alors que le 22 mars prochain aura lieu la journée mondiale de l’eau, l’Ile-de-France est à la croisée des chemins entre un modèle de gestion publique de l’eau et un puissant mouvement de fond pour la financiarisation de ce nouvel or bleu. Une tribune de Philippe Rio, Maire de Grigny et Vice-président de Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart en charge du développement durable, du cycle de l’eau, de la biodiversité et de la production d’énergie, publiée dans Le Monde.

Continuer la lecture de Contre la financiarisation, nous devons faire le choix en Ile-de-France d’une gestion publique de l’eau