En Île-de-France, nous sommes de plus en plus nombreux à nous intéresser à l’eau…

Nous ? Les associations, les experts, les artistes, les jeunes, les
usagers-citoyens… Nous nous retrouvons chaque année au Festival de l’Oh !
ou à Paris plage. Certains agissent en faveur de la gestion publique de
l’eau, avec succès à Paris, avec un peu moins de succès (jusqu’à présent) au
SEDIF… D’autres se sont mis en mouvement pour empêcher l’exploration et
l’exploitation des gaz et pétrole de schistes qui constituent une nouvelle
menace sur nos précieuses nappes d’eau souterraines. D’autres encore ont mis
en échec l’installation d’un circuit de F1 à Flins à proximité d’un champ de
captage pour l’eau potable. D’autres récupèrent l’eau de pluie pour arroser
leur jardin. D’autres interviennent sur le terrain pour que les plus
démunis, population Rom, squatters, SDF, aient eux aussi accès à l’eau dans
des conditions dignes. De l’analyse de la facture d’eau par des
consommateurs, en passant par la projection-débat autour de « Water makes
money », les gestes éco-citoyens, jusqu’à des performances artistiques ou à
l’intervention de la brigade activiste des clowns lors d’une réunion « de
concertation » à Est ensemble, les actions sont, elles aussi, multiples et
variées.

Le hic ? C’est que jusqu’à présent cette diversité et cette richesse ne se
retrouvent pas au moment de prendre les décisions qui concernent l’eau et
l’assainissement dans notre région. Ces décisions sont prise en général loin
de nous, par des administrations concentrées et parfois par des entreprises
puissantes, les premières multinationales du monde dans leur domaine, à une
échelle qui souvent nous dépasse. C’est ce fossé que la Coordination Eau
Île-de-France souhaite commencer à combler en préparant des Assises
régionales des associations pour l’eau. Avec ces Assises, il s’agit de
rendre visible cette effervescence citoyenne, de mieux se connaître les uns
les autres, de s’épauler dans nos actions, de mutualiser éventuellement nos
moyens, de faire des projets ensemble… Cela revient à commencer à
construire un mouvement citoyen capable d’influer sur les décisions en
matière d’eau et d’assainissement en Île-de-France.

Concrètement, comment ça se passe ? Les assises régionales auront lieu au
Pavillon de l’eau, 77 avenue de Versailles à Paris le vendredi soir 9 décembre et le samedi 10 décembre toute la journée. Elles seront précédées en novembre par des forums thématiques dans les départements. Toutes les infos sont là :
<https://assiseseau-idf.fr/> Pour prendre contact et s’inscrire, c’est ici :
eauidf@hotmail.freauidf@hotmail.fr>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.