Est Ensemble : une victoire qui en appelle d’autres !

Le mouvement citoyen pour l’eau vient de remporter une première victoire à Est Ensemble, avec la Coordination Eau Île-de-France.

Le tribunal administratif de Montreuil a annulé la délibération par laquelle la Communauté d’agglomération « Est Ensemble » (CAEE)  a demandé son adhésion au Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF).

Il s’agit d’un jugement très important. Toutes les décisions prises par la CAEE sur la base de cette délibération mais aussi toutes les décisions prises par le SEDIF au nom de la CAEE n’ont plus aucune valeur juridique. C’est ce que nous allons faire constater à présent par les juges. L’organisation de la gestion de l’eau de la CAEE par le SEDIF et VEOLIA est en train de s’effondrer comme un château de cartes.
La décision des juges sanctionne le passage en force et dans la précipitation du président d’Est Ensemble : « le président de la communauté agglomération a fait irrégulièrement usage de ses pouvoirs de police et ainsi méconnu le principe de publicité des débats » indique le tribunal. On ne résout pas ainsi les questions politiques. La CAEE se doit de prendre en considération l’opinion publique très majoritaire, en particulier à gauche, en faveur de la sortie du SEDIF et d’une gestion publique de l’eau.
C’est une reconnaissance pour la dynamique citoyenne sans précédent qui s’est développée à Est Ensemble. Quand les citoyenNEs s’en mêlent vraiment, avec leurs associations, leurs élus, etc., ils ont le pouvoir de faire changer le cours des événements !
La Coordination Eau Île-de-France fait maintenant appel au président et à la majorité socialiste de la CAEE pour qu’ils se saisissent de cette seconde chance de mettre en œuvre une gestion publique, à l’instar de ce qu’ont fait de nombreux dirigeants socialistes dans leurs collectivités, comme MM. Laurent Fabius, Pierre Moscovici ou encore Manuel Valls, pour ne citer qu’eux.

Par une autre délibération, la CAEE prévoyait le ré-examen au bout de deux ans des modalités de gestions de l’eau : c’est maintenant possible par cette décision de justice qui la délivre de ses liens avec le SEDIF et avec VEOLIA.

Dans ces conditions nouvelles, la Coordination Eau Île-de-France affirme sa disponibilité à travailler avec la CAEE à la mise en oeuvre d’une gestion publique.

Voir LA DECLARATION COMMUNE


VOIR déclaration Parti de Gauche 93
VOIR déclaration Dominique Attia – FASE Montreuil, Conseillère Communautaire Est Ensemble.
VOIR déclaration NPA 93 
VOIR déclaration groupe Elus Ecologie et Citoyenneté de la communauté d’agglomération Est Ensemble
VOIR déclaration groupe des élu-e-s communistes et partenaires Bondy
VOIR déclaration PCF 93
VOIR déclaration Razzy Hammady, sécretaire national du PS chargé des Services Publics
VOIR déclaration groupe élus communistes et partenaires de Pantin

VOIR VIDEO et article sur le blog Montreuil Vraiment, avec Dominique Voynet, maire de Montreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.