Forages, les préparatifs continuent, l’action aussi

Environ 450 personnes se sont rassemblées le samedi 3 août devant la plate forme installée par la société Hess Oil au lieu-dit « la Petite Brosse » près de Jouarre (Seine et Marne).

Officiellement, il s’agit d’exploration profonde. Les militants qui ont examiné le dossier sont sceptiques : il s’agit bien d’aller dans la roche-mère, là où l’exploitation nécessite la fracturation.

Lors du permis de 2009 sur Château-Thierry (qui inclut Jouarre), les industriels (à l’époque la société Toréador) prévoyaient bien de procéder à la fracturation hydraulique pour leurs recherches. La loi de 2011 l’interdit, mais un recours a été déposé : Hess se tient donc prêt, au cas où elle serait remise en cause.

Les manifestants, avec l’appui de plusieurs élus (dont la Maire de la Ferté sous Jouarre) ont dit non à la fracturation hydraulique, non à l’exploitation mais aussi non à l’exploration : beaucoup ont demandé que les efforts soient menés non pour chercher de nouveaux gisements de pétrole ou de gaz « non conventionnels » mais pour développer les énergies renouvelables. Daniel Hofnung (ATTAC, Coordination EAU Île-de-France) a appelé à se centrer sur la transition énergétique, qui signifie avant tout consommer moins d’énergie… donc ne pas chercher de nouveaux gisements. Plusieurs militants ont dénoncé le partenariat transatlantique en cours de négociation et les portes qu’il ouvrirait en Europe pour ce type d’exploitation.

Depuis les buttes surplombant le site, les installations prêtes à servir sont bien visibles: la foreuse de 26 m de haut, les cuves pour le mélange du fluide de forage, puis de fracturation, le bassin de décantation, les forêts prêts à servir, les tas de sacs de ciment pour le puits de 4.000 m, les piles de tuyaux d’acier, le mélangeur marqué H2S, les baraquements du personnel…

Ils sont prêts à forer, continuons l’action pour les en empêcher !

VOIR ICI les photos de l’action et des installations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.