Quel Grand Paris de l’eau ?

Le pari était osé mais pas déplacé pour un séminaire « Eau et Grand Paris – Agir pour la soutenabilité du Grand Paris dans le domaine de l’eau » organisé le 12 septembre  par le Préfet de région Ile-de-France.

Faut-il agir pour la soutenabilité du Grand Paris ou pour celle de l’eau ? Le Grand Paris est-il soutenable et à quel titre concernant l’eau ? Ce séminaire pose les enjeux : « quels impacts sur la ressource et les milieux aquatiques en Ile de France ? »

À ce titre,la Coordination EauIle-de-France s’alarme déjà sur : quelle qualité de l’eau, à quel tarif et pour qui ? Une question à l’aune des inégalités actuelles constatées dans la région.

Elle s’interroge aussi sur les fonctions cumulées d’André Santini au sein du SEDIF, dela Sociétédu Grand Paris et de l’Agence de l’eau Seine Normandie. Au delà de la personne, c’est le symptôme d’un système de pouvoir hyper-concentré et imperméable aux aspirations des usagers.

Aussi et par souci de transparence,la Coordination EauIle-de-France souhaite vivement que soient associées de façon permanente à ces réflexions, les organisations des usagers et des salariés de l’eau. Le débat ne peut rester au niveau de l’Etat et des (grands) élus, la voix des citoyens doit être entendue. « Le Grand Paris de l’eau» mérite au moins ça !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.