Sommet sur le Climat : les associations appellent François Hollande à une ligne politique forte sur l’eau

A la veille du Sommet sur le Climat organisé par le Secrétaire Général des Nations Unies M. Ban Ki Moon et qui se tient au Siège des Nations Unies à New York le 23 septembre 2014, les associations françaises ont exhorté le Président François Hollande à se positionner pour une prise en compte de la question de l’eau dans les discussions.

Les menaces croissantes du changement climatique se traduisent concrètement par une augmentation de la fréquence et de l’intensité des crises liées à l’eau (inondations, fonte des glaciers, sécheresses et glissements de terrain en conséquence de pratiques agricoles intensives, salinisation des nappes phréatiques, vulnérabilité de la biodiversité aquatique accrue). Des pratiques humaines, telles la déforestation, l’agriculture intensive, l’urbanisation importante influent sur le cycle de l’eau et déséquilibrent ainsi le climat. Face à ces bouleversements, la communauté internationale dont la France doit impérativement envisager l’accès à l’eau pour tous comme une priorité à travers une gestion efficace et une bonne gouvernance de l’eau mais aussi par le renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables.

En tant que bien commun de l’humanité dont la défense s’inscrit dans une démarche démocratique et citoyenne, il est aujourd’hui crucial de prendre en compte ces liens entre changement climatique et ressources hydriques et de développer des solutions d’adaptation et d’atténuation à l’échelle internationale.

Avec la tenue de la Conférence Paris Climat en décembre 2015 (COP21), la France doit dès à présent être à la pointe en matière de propositions et de positions concernant les débats sur le changement climatique et veiller à ce que la problématique de l’eau y soit intégrée concrètement. Dans le cadre de la COP21, les ONG prévoient déjà de mettre en place des réunions publiques, expositions, projections et débats dans un espace permanent consacré à l’eau, le « Pavillon Bleu ».

Nous appelons donc le Président M. François Hollande ainsi que le gouvernement à porter cette thématique dans les instances internationales et à ne pas en négliger l’importance.


Organisations participantes : France Libertés – la Fondation Danielle Mitterrand, Coalition Eau, le CRID, GreenCross France & Territoire, Coordination Eau Ile-de-France, les Petits Débrouillards

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.