Fières de représenter la Coordination

Simone et Justine sont deux volontaires en service civique. Elles sont arrivées à la Coordination EAU Île-de-France début septembre pour participer aux projets Écolo c’est économe et Eau et Climat. Samedi 12 septembre, la Coordination était invitée par le Kiosque Citoyen de Paris au Forum des associations du 12ème arrondissement. C’était leur première expérience de sensibilisation et de promotion de nos actions auprès du public. Une journée très riche en rencontres, voici leurs témoignages croisés.

« Fin du forum à 18 h, nous rangeons notre stand,

– Dommage que ce soit déjà fini, c’était très animé en fin d’après-midi.  On a dû avoir une cinquantaine de personnes qui sont passées au stand aujourd’hui et plus d’une vingtaine d’inscrits pour les ateliers !

– C’était notre première interaction avec le public depuis le début du service civique, et c’est super de voir que les gens sont très réceptifs à ce que nous proposons et que beaucoup de personnes sont touchées par les enjeux climatiques.

– Oui, cependant, ils ne sont pas toujours conscients de l’impact environnemental des produits que nous consommons sur l’eau, et du fait que nous polluons cette ressource avec les produits chimiques utilisés au quotidien. Mais c’est très encourageant de voir que les gens ont envie d’en apprendre plus sur ces sujets. Les ateliers sont un bon levier pour les sensibiliser à cette cause.

-On a pu leur expliquer que même des produits naturels comme par exemples certaines huiles essentielles peuvent être nocifs pour l’environnement, car mal filtrés par les stations d’épuration ils se retrouvent dans nos rivières. C’est pourquoi il est important de restaurer le petit cycle de l’eau, pour que l’eau de pluie s’infiltre directement la terre, plutôt que de se charger en polluants dans les égouts pour être ensuite nettoyée avant d’être rendue à la nature.

-C’était important de leur expliquer que l’eau de Paris est très bonne à boire et très peu coûteuse mais que plus nous la polluons, plus les coûts de l’assainissement de l’eau sont élevés. Il est donc important de la préserver, d’où l’utilité de nos ateliers. Le but est de leur montrer que l’on peut fabriquer ces produits de manière très simple et rapide et que c’est économique.

-C’est bien car le public touché par les ateliers est très large car tout le monde peut y trouver son compte : on y apprend des choses sur l’eau, des recettes de produits plus ou moins simples en fonction de nos besoins et c’est économique donc toujours bon à prendre pour n’importe qui ! On a rencontré plusieurs personnes intéressées par les ateliers qui ont besoin d’être encadrées une première fois pour arriver à passer le cap et enfin fabriquer leurs propres produits.

-Tout le monde ne recherche pas les mêmes choses c’est vrai. J’ai remarqué que les personnes âgées utilisent déjà des produits naturels pour faire le ménage, surtout le vinaigre blanc, mais ne connaissent pas les autres produits que nous avons et ne font pas leurs produits cosmétiques. Alors que les personnes plus jeunes fabriquent déjà quelques produits cosmétiques et ménagers mais avec des recettes plus complexes. Ils sont souvent au courant des enjeux environnementaux mais peu sensibilisés aux enjeux liés à l’eau.

-En tout cas, pour une première expérience de stand c’était très enrichissant et j’étais fière de représenter la coordination.

– Oui c’était vraiment un moment très riche de partage et j’ai hâte de participer à des ateliers Écolo c’est économe et à la création des jardins de pluie du projet Eau et Climat avec toutes ces personnes motivées et volontaires. »

Une réflexion sur « Fières de représenter la Coordination »

  1. je viens de me procurer les analyses des rejets de la ville de Niort (boues et eau) … ce n’est pas joli joli !
    vous devriez les demander à votre commune !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.