Les Indiens du Panama luttent contre un projet de barrage « écologique »

Au Panama, plusieurs villages d’amérindiens ngäbes devraient disparaître d’ici quelques mois sous les flots du barrage hydroélectrique Barro Blanco : en dépit des protestations, l’ONU et deux banques européennes soutiennent ce projet présenté comme écologique, mais qui viole les droits et le territoire de cette ethnie d’Amérique Centrale.

Un reportage de CÉCILE RAIMBEAU (REPORTERRE)

Lire la première partie

A Kiad, au Panama, les Indiens Ngäbe se battent contre un projet de barrage destructeur. Il vise à s’intégrer dans un complexe international de production d’énergie au profit d’intérêts privés.

Lire la seconde partie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.