L’initiative citoyenne européenne entendue à Bruxelles

 

L’Initiative Citoyenne Européenne Right2Water a présenté ses demandes aux institutions européennes. Communiqué du Mouvement européen pour l’eau.
Bruxelles, 17 Février – « La toute première Initiative Citoyenne Européenne (ICE) a rencontré aujourd’hui Maros Sefcovic et les services de la Commission européenne pour discuter de l’application de l’ICE dans la législation européenne. C’était la première fois que la Commission européenne a discuté avec les citoyens de l’élaboration de la législation européenne.Après avoir reçu plus de 1,68 million de signatures valides (https://www.right2water.eu/fr) les représentants du comité de citoyens ont demandé à la Commission européenne de reconnaître et de mettre en œuvre dans la législation de l’UE le droit à l’eau pour tous afin que l’ensemble des États membres en fassent de même.Le message de notre ICE est simple. Mettre en œuvre le droit à l’eau, ne pas libéraliser les services d’eau dans l’UE et faire davantage pour que les gens à travers le monde aient accès à une eau propre et sûre, explique Jan Willem Goudriaan, vice-président de l’ICE Right2Water.

Aujourd’hui également, le président de la commission Environnement (ENVI) Mathias Groote a présidé une audition publique avec des représentants des commissions Pétitions, Marché intérieur, Développement. Plus de 30 membres du Parlement européen ont été en mesure de poser des questions.

L’European Water Movement a été un pilier de cette ICE. Ceux qui soutiennent l’ICE Right2Water ont un message clair: Nous ne voulons pas de la libéralisation des services d’eau dans l’Union européenne. Les Droits de l’homme passent avant les intérêts du marché, déclare Gabriella Zanzanaini, directrice des affaires européennes de Food & Water Europe. »

Lire aussi la tribune d’Emmanuel Poilane, directeur de la Fondation France Libertés Danielle Mitterrand, dans le Huffington Post: « Droit à l’eau, l’Europe à l’heure d’une citoyenneté active »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.