Veolia eau va supprimer des postes …avant la vente?

Veolia Environnement prévoit de supprimer entre 700 et 750 postes administratifs dans sa branche eau. « Intolérable », juge Jean-Luc Touly, de FO Veolia.

L’entreprise avait déjà annoncé un plan de suppression de 10% de ses effectifs en mars dernier. 700 postes supplémentaires, sur un total de 15.000 employés, seront supprimés l’an prochain au sein de la branche « eau » de Veolia Environnement.

Ces 700 suppressions, qui doivent être validées en conseil d’administration le 11 décembre prochain, se feront sur la base du volontariat, mais des licenciements ne sont pas exclus. Veolia est en fait confronté à une détérioration de ses marges dans l’eau en France.

Les syndicats aux aguets

« On est très inquiets », réagit Jean-Luc Touly, de FO Veolia, évoquant un projet « intolérable ». « Ce ne sont pas les personnels qui sont responsables de la perte des contrats ou de la perte des marges. »

Le syndicaliste dit pourtant ne pas être surpris de ces mauvaises nouvelles. « On regroupe l’eau avec l’assainissement, les déchets, le chauffage, on est à flux tendu », explique-t-il. « En parallèle, les politiques demandent des efforts. (…) Des baisses de prix de 30 à 40% sont demandées depuis 2-3 ans, notamment à la veille des municipales. »

Pour Jean-Luc Touly, « le service public de proximité sera moins bien assuré ». « Personne ne comprend la stratégie de l’entreprise », juge-t-il. « On a l’impression que c’est une forme de fuite en avant. » Le syndicaliste envisage même la disparition de la société « telle qu’on la connaît ».

Ecouter Jean-Luc Touly sur RTL

Lire le communiqué de FO: Réorganisation avant la vente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.