Les résultats du premier tour des élections municipales et communautaires de Saint-Quentin-en-Yvelines témoignent du succès électoral de candidats défendant la gestion publique de l’eau. Par le Collectif pour une gestion publique de l’eau à Versailles Saint Quentin en Yvelines.

La crise sanitaire, écologique, économique et sociale nous invite, plus que jamais, à réfléchir au devenir de nos ressources. Les enjeux sont tels qu’une action politique isolée ne peut suffire : l’heure est au rassemblement des forces, pour faire de la gestion des biens communs un enjeu de territoire.

Les résultats du premier tour des élections municipales et communautaires de Saint-Quentin-en-Yvelines témoignent du succès électoral de candidats défendant la gestion publique de l’eau. Les listes Ensemble pour Magny les Hameaux, Un Elan Durable pour Coignières, Réinventons Élancourt avec Catherine Perrotin Raufaste, Michel Chappat 2020 et AIMES Montigny : Alternative IgnyMontaine Ecologique et Solidaire, fournissent d’emblée 2 maires et 8 élus intercommunaux favorables à cette question. Les bons résultats obtenus par La Verrière en Commun, Guyancourt pour tous, Décidons ensemble à Guyancourt, Maurepas Dynamique et Solidaire, Trappes avec Ali RABEH, Un autre projet pour les Clayes sous bois et Beatrice Pierrat 2020 laissent espérer bien d’autres maires et élu.e.s portant la gestion publique de l’eau dans leur projet politique.

Chacun.e d’entre eux participeront d’une potentielle force politique qui, une fois consciente d’elle-même, sera en mesure de défendre ce projet à l’échelon intercommunal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.