Yvelines: Calcia creuse jusqu’à plus soif

L’AREP Val de Seine s’est adressée au Préfet des Yvelines pour dénoncer les agissements du cimentier Calcia dans l’exploitation de la carrière de Guitrancourt et réitérer son opposition au projet de nouvelle carrière à Brueil en Vexin. Lettre ouverte ci-dessous et articles de la Gazette des Yvelines en lien.

« Notre association a appris que Calcia, malgré l’arrêté préfectoral régissant l’exploitation, a fait sauter le carreau de la carrière de Guitrancourt et creuse jusque sous la nappe. Or, la réglementation impose de rester à quelques mètres au-dessus du plus haut niveau des nappes.

La loi doit être respectée, nous vous demandons donc de prendre toutes les mesures nécessaires pour que cette exploitation, qu’il faut bien qualifier d’illégale, cesse.

Ce comportement du cimentier Calcia ne fait que renforcer nos craintes concernant le projet de nouvelle carrière à Brueil en Vexin.

L’industriel n’ira-t-il pas chercher le calcaire au plus près, voire dans la nappe ?

Nous vous rappelons que cette exploitation aurait lieu au ras de la nappe phréatique alimentant les forages de Meulan. Ce serait un danger majeur pour l’alimentation en eau potable de plus de 50 000 habitants.

Nous demandons à nouveau que soit abandonné ce projet qui menace l’eau de la vallée de la Montcient. Je vous rappelle que cette demande a été également votée par une large majorité des élus de GP S&O, et de nombreux élus locaux avec l’appui massif des populations concernées.

D’autre part, concernant cette cimenterie, le Préfet des Yvelines avait, en 2015, pris un arrêté recommandant à Calcia une diminution significative des émissions de poussières et de consommation d’eau. Quel bilan peut-on tirer aujourd’hui ? A notre connaissance ces recommandations n’ont pas été suivies d’effet. Pour les populations concernées,  au risque sur l’eau potable s’ajoutent donc les problèmes de pollution de l’air.

L’Etat se doit de protéger les populations et donc agir pour imposer aux industriels un comportement respectueux des lois et de la santé publique. »

Carrière cimentière : avis favorable, bataille à venir

S’il est favorable à l’exploitation d’une carrière cimentière à Brueil-en-Vexin, l’avis des commissaires-enquêteurs est assorti de très lourdes réserves. Chaque camp se prépare à une bataille juridique.

16 janvier 2019

Vexin : le classement du parc naturel menacé par la carrière ?

La future carrière prévue à Brueil-en-Vexin pourrait remettre en cause le classement du parc, se sont inquiétés les élus lors de la venue du président de la fédération des parcs naturels régionaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.