Archives de catégorie : Multinationales, la loi de l’argent

Un rapport tacle l’accaparement de l’eau par les intérêts privés

A Choisy-le-Roi, la gestion publique de l’eau fait son show

Eau de Paris avait invité, lundi 5 juillet 2021, plusieurs élus venus du Grand Paris mais aussi de province pour visiter les travaux de son usine d’Orly et défendre le modèle de la régie publique de l’eau. La technologie de l’OIBP (osmose inverse basse pression), choisie par le Sedif voisin, a été, à cette occasion, assez vivement critiquée.

Continuer la lecture de A Choisy-le-Roi, la gestion publique de l’eau fait son show

Le projet du Syndicat des eaux d’Ile-de-France pour une eau plus filtrée mais plus chère divise

Le Sedif, en charge de l’eau potable de 4,6 millions de Franciliens, a un projet à 800 millions d’euros pour filtrer davantage l’eau potable des pollutions émergentes. Eau de Paris présente une alternative low tech en mettant une filtration au charbon actif dans son usine d’eau d’Orly. Par Myriam Chauvot dans Les Echos du 6 juillet 2021.

Continuer la lecture de Le projet du Syndicat des eaux d’Ile-de-France pour une eau plus filtrée mais plus chère divise

SEDIF: concession à perpétuité pour Veolia

La politique de l’eau dans les mains d’un monopole privé. Dans ce nouvel article du dossier Veolia Suez constitué par Mediapart, la journaliste , s’intéresse au SEDIF et au récent renouvellement du contrat. Elle montre l’importance de la fuite en avant technologique, au travers de l’osmose inverse basse pression, dans le jackpot réservé à Veolia.

Continuer la lecture de SEDIF: concession à perpétuité pour Veolia

Le SEDIF renonce à tout changement

Depuis deux ans, le syndicat intercommunal qui gère l’eau potable d’un tiers de la région Ile-de-France, le Sedif, planchait sur l’évolution de son mode de gestion, examinant une panoplie de scénarios allant de la gestion actuelle, la délégation de service public de l’ensemble des opérations à un opérateur privé, jusqu’à la régie publique, en passant par un échelonnement de solutions intermédiaires. Réuni ce 27 mai, le Conseil d’administration a finalement décidé de ne rien changer. Explications.

Continuer la lecture de Le SEDIF renonce à tout changement

Stains et L’Île-Saint-Denis mobilisées pour la gestion publique

Dans une déclaration commune, les maires de l’Île-Saint-Denis et de Stains soulignent que le Comité Syndical du SEDIF a écarté la  régie publique sans débat, ni étude. Ils dénoncent les « surcoûts colossaux » qui seront infligés aux usager.e.s dans les prochaines années. Et demandent à Plaine Commune de mettre au vote la sortie du SEDIF lors du prochain conseil de territoire.

Continuer la lecture de Stains et L’Île-Saint-Denis mobilisées pour la gestion publique