Nouveau vœu pour la gestion publique de l’eau à Bagnolet

Le conseil municipal de Bagnolet du 26 juin 2019 a adopté à l’unanimité un nouveau vœu sur l’avenir de la gestion de l’eau.  Il réitère son soutien à une gestion publique de l’eau et à la création d’une régie publique sur le territoire d’Est Ensemble. Il appelle le Conseil de territoire à mettre en oeuvre sans délai les résultats de la consultation des habitant-es, prévue le 30 juin.

VŒU DES GROUPES : Socialistes Républicains et Société civile, Dynamique Citoyenne, Bagnolet Initiative Citoyenne – EELV, Parti de Gauche et Citoyens, Communiste Front de Gauche et Citoyens et Bagnolet en Marche

 

Depuis le 1er janvier 2018, Est Ensemble n’est plus membre du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF), le syndicat chargé de distribuer l’eau potable sur le territoire d’Est Ensemble notamment et qui en a délégué la mission à la société Véolia.

Cette sortie, est le fruit de nombreuses années de mobilisation collective de la municipalité, d’élus de l’opposition, d’habitants de Bagnolet et de la Coordination Eau Île-de-France.

Cette première victoire nous offre une chance historique, faire le choix de la création d’une régie publique de l’eau qui pourra, à partir du 1er janvier 2023, remplacer le SEDIF et Véolia à l’issue de la concession actuelle. Le Conseil de territoire d’Est Ensemble a autorisé les communes membres volontaires à organiser une votation citoyenne sur cette question majeure.

Celle-ci aura donc lieu à Bagnolet le dimanche 30 juin, de 10h à 18h, dans 7 bureaux de vote dans chacun des quartiers de notre ville. Elle sera ouverte à tous les habitants de notre ville âgés de 16 ans et plus, indépendamment de leur nationalité.

La gestion publique permettra une tarification plus juste, la pratique actuelle pénalisent les petits consommateurs domestiques et favorisant les gros consommateurs. Les relations avec les usagers sont exécrables et des coupures d’eau aux ménages en difficulté, pourtant illégales, sont régulièrement signalées. La gestion publique permettra de mettre fin à ces pratiques.

Elle garantira également une meilleure prise en compte du bien commun et de l’impératif de protection de la ressource. Les fuites d’eau sous la voirie se sont multipliées ces dernières années à Bagnolet. Veolia préfère réparer la casse plutôt qu’entretenir et renouveler le réseau. Sortir de cette logique marchande et choisir l’intérêt général permettra de mieux entretenir le réseau et ainsi de limiter les fuites et de préserver l’environnement, c’est tout l’enjeu de la consultation.

Ainsi le Conseil municipal de Bagnolet, réuni en sa séance du 26 juin 2019 :

  • Réitère son soutien à une gestion publique de l’eau et à la création d’une régie publique sur le territoire d’Est Ensemble ;

  • Invite l’ensemble des Bagnoletais de seize ans et plus à participer à la votation citoyenne du 30 juin 2019 et à soutenir la création d’une régie publique ;

  • Enjoint le Conseil de territoire d’Est Ensemble à tenir compte des résultats de cette votation et d’en mettre en œuvre les résultats sans délai.

2 réflexions au sujet de « Nouveau vœu pour la gestion publique de l’eau à Bagnolet »

  1. C’est le document officiel du conseil municipal dans lequel il n’y a pas d’élu déclaré sous l’étiquette France Insoumise. Le Parti de Gauche apparaît…

  2. Pourquoi la France Insoumise a disparu de la liste?
    Je souhaite la rectificatio de ce document.

    Merci
    Abdelkrim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.