Archives de catégorie : Eau publique 2019

Quand André Santini écrit aux élu-es d’Est Ensemble…

… ce n’est pas pour leur souhaiter la bonne année! Pour rappel, en décembre dernier, 100 élu-es d’Est Ensemble s’étaient adressé-es au président du SEDIF pour lui demander de respecter la souveraineté de leur territoire. Dans sa réponse datée du 7 janvier, M. Santini persiste dans le refus du choix exprimé par les élu-es et dans son déni de démocratie.

Continuer la lecture de Quand André Santini écrit aux élu-es d’Est Ensemble…

Recul de Santini face aux « gilets bleus »

Ce matin, jeudi 20 décembre, à l’appel de la Coordination Eau Île-de-France, des collectifs eau publique d’Est Ensemble, avec le soutien de la Convergence nationale de services publics et de l’UD-CGT 94, une soixantaine de citoyen-nes et d’élu-es, en gilets bleus, ont bloqué l’entrée principale de l’usine des eaux de Choisy-le-roi où devait se tenir le comité syndical du SEDIF, obtenant de M. Santini qu’il revienne sur sa menace d’interrompre la convention  provisoire avec Est Ensemble.

Continuer la lecture de Recul de Santini face aux « gilets bleus »

100 élu-es d’Est Ensemble s’adressent au Président du SEDIF

Suite aux menaces de M. Santini, Président du SEDIF, d’exclure dès le 31 décembre 2018, Est Ensemble de la convention quadripartite entre le SEDIF et les trois territoires qui n’ont pas rejoint ce syndicat en 2017, 100 élu-es d’Est Ensemble se sont adressé-es à M. Santini dans le courrier ci-dessous.

Au moment où la question sociale est posée avec force et urgence dans tout le pays, nous ne laisserons pas M. Santini s’en prendre aux populations les plus pauvres et les menacer d’une hausse massive de leurs factures!

Continuer la lecture de 100 élu-es d’Est Ensemble s’adressent au Président du SEDIF

M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale

Le comité syndical du SEDIF (Syndicat des eaux d’Île-de-France) du 18 octobre a adopté un mandat pour son bureau visant à résilier la convention provisoire qui le lie à Est Ensemble jusqu’au 31 décembre 2019. Pour rappel, cette convention quadripartite qui concerne aussi Plaine commune et le GrandOrly-Seine-Bièvre, vise à assurer la continuité du service public, sans adhésion des territoires au SEDIF, et permet aux territoires de mener la réflexion et le débat sur le passage en régie publique, portés par un mouvement citoyen en plein développement. La Coordination Eau-Île-de-France et ses collectifs locaux appellent le SEDIF au respect de la loi de réforme territoriale et de la souveraineté des territoires. Ils appellent également Est Ensemble à accélérer les préparatifs de passage à la gestion publique.

Continuer la lecture de M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale

A l’unanimité, Montreuil rejoint la Coordination

Le conseil municipal de Montreuil a voté à l’unanimité l’adhésion de la ville à la Coordination Eau Île-de-France. Cette décision marque l’enracinement et l’élargissement de l’action en faveur de la gestion publique à Montreuil. Et invite à « passer aux prochaines étapes de l’action ». La mise en place au niveau d’Est Ensemble, d’une équipe dédiée à la préparation du passage à la gestion publique  est une nécessité, indique l’association.

Continuer la lecture de A l’unanimité, Montreuil rejoint la Coordination