Université Bleue : labelliseZ votre université !

Nous sommes fiers de vous annoncer que vous pouvez dès à présent déposer votre candidature afin d’obtenir le label Université Bleue, utilisable partout en France

Ce label est la reconnaissance d’un travail engagé pour lutter contre la surconsommation de bouteilles d’eau en plastique. 

Un grand merci à toutes les associations qui ont contribué à ce projet : Dauphine Durable, Together for Earth, Ecollectif, Biocampus, Les Unis Verts, Facteur commun, Assas Environnement, Projet campus Z, Devinci Durable, Eco campus, SciencesPo Environnement, LUPA.  

Le label pour préserver et valoriser le droit à l’eau pour tous

La construction du label Université Bleue a été réalisée en s’inspirant des démarches utilisées par les « Communautés Bleues » (1).

Initiée par la Coordination Eau Ile-de-France avec le soutien d’Eau  de Paris ainsi que de la ville de Paris, ce projet repose sur trois piliers : 

  • L’arrêt de la vente de bouteilles d’eau sur les campus ;
  • L’installation de fontaines à eau gratuites pour les étudiants ;
  • La reconnaissance du droit humain à l’eau et à l’assainissement.

Il a pour but d’intervenir dans les universités et les écoles d’enseignement supérieur  parisiennes afin de sensibiliser sur les dégâts environnementaux de la consommation des eaux en bouteille et les avantages de l’eau du robinet. L’objectif est ainsi de modifier les idées reçues et les comportements, et de proscrire la vente et la distribution de bouteilles d’eau en plastique au sein des établissements d’études supérieures. 

Ce label s’inscrit ainsi dans la démarche des communs et n’est pas commercial.

Comité de labellisation : les acteurs du label et leurs rôles

La Coordination EAU Ile-de-France, les associations étudiantes ainsi que les services RSU (Responsabilité Sociale de l’Université) des établissements sont les trois acteurs du dispositif de labellisation. 

  • La Coordination EAU Ile-de-France

L’association, propriétaire du label Université Bleue, vient épauler ls associations étudiantes sur tous les domaines de préparation du projet : enquêtes sociales et environnementales, kit de communication et plaidoyer. Elle participe également à l’animation du label, dans le seul but d’accompagner les porteurs de projet, c’est-à-dire les établissements d’études supérieures dans la réussite de leur plan d’action et pour faire vivre le label. 

  • Les associations étudiantes

Elles ont un rôle essentiel dans le processus de labellisation ainsi que dans la vie du label. Elles prennent part aux décisions, participent au contrôle des actions des sites labellisés. Elles participent à l’animation du label grâce à leur force de propositions, de travail en communication et d’organisation d’événements. L’objectif étant qu’elles s’emparent du projet tout en se formant sur ces sujets.

L’association étudiante référente d’un campus aura la charge de mener la communication et participera à la construction d’un préprojet pour aider l’université à la prise de décision en faveur du label. Elle pourra le cas échéant proposer des événements portant sur le projet une fois le site labellisé conformément aux critères d’évaluation. 

Le Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire (RESES), en tant que tête de réseau des associations étudiantes de développement durable, forme les étudiants à participer à la prise de décision du Comité de labellisation et aux audits. Avec la Coordination EAU Ile-de-France, il sera un réel soutien pour accompagner les étudiants dans toutes leurs réalisations.

  • Les services RSU (Responsabilité Sociale des Universités) des établissements et les services de développement durable

Ce sont les porteurs de projet du label : ils proposent un plan d’action menant à la labellisation, installent des fontaines à eau sur le campus, sensibilisent et forment les étudiants aux enjeux de l’eau via des forums ou des événements ou encore des cursus d’enseignement à l’eau et à l’écologie.

En effet, l’un des objectifs de l’Université Bleue est de former les étudiants, de les sensibiliser à travers des événements sur les thématiques à la fois économiques, sociales, juridiques, et bien évidemment environnementales de l’eau. 

Le service universitaire (souvent le service de développement durable) sera porteur du projet, il proposera un plan d’action qu’il devra mener sous sa seule responsabilité et qui devra être validé par le Comité de labellisation.

Pourquoi se labelliser ? 

En vous engageant dans le processus de labellisation, vous montrez une volonté d’accéder à une démarche plus respectueuse de l’environnement. En effet, vous acceptez d’œuvrer pour la suppression des bouteilles d’eau au sein de votre établissement et reconnaissez le droit à l’eau pour tous en proposant des solutions alternatives comme l’installation de fontaines à eau ou encore la vente de gourdes. Conséquemment, la vente de bouteilles sera progressivement supprimée, laissant place à une consommation responsable et écologique de l’eau si précieuse. 

Par ailleurs, cette démarche vers la labellisation montre votre préoccupation pour le confort des étudiant.e.s et  des personnels de l’université et pour leur condition économique.

Les critères de labellisation 

Pour qu’une université soit labellisée, elle doit répondre obligatoirement à quatre critères :

  • Arrêter ou s’engager à arrêter les marchés d’achat de bouteilles d’eau;
  • Installer au moins deux fontaines à des endroits accessibles au public;
  • Reconnaitre publiquement le droit humain à l’eau et à l’assainissement par une conférence de presse, un communiqué de presse;
  • Rendre visible et valoriser le label par sa promotion via les différents canaux de communication .

À ce stade, l’établissement a obtenu le label sans goutte. En effet, le label Université Bleue est  progressif, il est possible d’obtenir un maximum de trois gouttes. 

Comment obtenir le label Université Bleue ?

Plusieurs étapes devront être réalisées pour l’obtention du Label Université Bleue : 

    • L’admissibilité : avant d’entamer le processus de candidature, le porteur de projet peut demander un avis d’admissibilité par mail (coordination@eau-iledefrance.fr) auprès du Comité de labellisation avant le début de la procédure de labellisation. 
    • Dépôt du dossier de candidature 
    • Étude de recevabilité : une fois la réception du dossier de demande actée, le Comité de labellisation réalise une étude de recevabilité afin de vérifier que toutes les pièces demandées dans le dossier de demande de certification sont jointes et complètes.
    • Audit sur site : un audit sur site est réalisé après l’étude de recevabilité.
    • Évaluation des résultats et décision de labellisation : ils seront réalisés par le Comité de labellisation.

Voici les documents encadrant la labellisation pour ceux qui souhaitent être labellisés:

————————————————————————————-

(1) Une « Communauté Bleue » se dote d’un cadre de référence reconnaissant l’eau comme bien commun. Pour être reconnue comme telle, elle doit : 

  • Reconnaître le droit à l’eau et aux services d’assainissement.
  • Bannir ou éliminer progressivement la vente d’eau embouteillée dans les établissements municipaux et lors des activités municipales.
  • Promouvoir les services d’eau et d’eaux usées financés, détenus et exploités par les collectivités publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.