Archives par mot-clé : Zéro bouteille

Participez au projet Universités bleues!

Les bouteilles d’eau en plastiques ont un impact désastreux sur la biodiversité. De plus, l’eau douce est une ressource finie dont le cycle est perturbé par nos activités polluantes et intensives. La surexploitation des sources assèche les nappes phréatiques et prive les populations précaires d’une ressource vitale.  Actuellement, la banque mondiale prévoit qu’en 2025, 1.8 milliard de personnes vivront dans des régions qui connaîtront une pénurie d’eau absolue. L’ONU a reconnu le droit humain à l’eau il y a maintenant dix ans, mais la France peine toujours à faire de même. 

Lorsqu’un consommateur achète une bouteille d’eau, 90% de son argent sert à payer la production, le transport et la publicité de la marque, alors que ces trois éléments ne devraient pas entrer en compte pour avoir accès à l’eau potable de bonne qualité. Il en résulte donc que l’eau en bouteille coûte 50 à 300 fois plus cher que l’eau courante. 

En coopération avec la Mairie de Paris, Eau de Paris, nous avons monté un projet pour labelliser les universités parisiennes “Universités bleues”. Ce label imposerait la reconnaissance du droit humain à l’eau et à l’assainissement, l’accès gratuit et pratique à l’eau du robinet et l’arrêt de la distribution et de la vente d’eau embouteillée dans les universités. L’objectif est ainsi de modifier les comportements et les idées reçues que les lobbies ont imposé dans nos modes de vie.

Dans un premier temps, nous allons intervenir dans les universités parisiennes afin de sensibiliser sur les dangers de la consommation des eaux en bouteille et les avantages de l’eau du robinet. Un plaidoyer auprès des administrations universitaires sera construit suivant les spécificités de chaque université. Ensuite, afin de valoriser une utilisation responsable des ressources en eau, nous défendrons l’installation de fontaines à eau, accessibles à tou.te.s et gratuites. 

Pour ce faire, nous recrutons des associations d’étudiant.e.s pour former des groupes de travail dans chaque campus afin de conduire le projet dans les universités. Chaque étudiant travaillera à différents postes (travail de communication, études, enquêtes terrain, etc.) et c’est en collaboration avec eux que le projet évoluera, et qu’il sera notamment possible de créer une charte d’engagements pour l’université.

Il est temps d’agir! Nous pensons que nos universités sont des acteurs incontournables pour que le changement s’opère dans la société. C’est pour cela que nous leur demandons d’arrêter de vendre de l’eau en bouteille sur nos campus, et de privilégier l’accès à l’eau courante.

Si vous voulez participer ou simplement suivre l’avancement du projet, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou sur nos réseaux sociaux, sur Facebook et Instagram. 

Avec le soutien de:

Eau potable: comment éviter le gaspillage ?

100 litres. C’est l’écart de consommation d’eau entre une douche rapide et un bain. Ce simple geste quotidien permettrait d’économiser 100 litres d’eau par personne et par jour. L’économie représentée est énorme et ne concerne pourtant qu’une seule action. Il est facile de s’imaginer les économies supplémentaires réalisables si l’on changeait une dizaine d’autres habitudes. Un article de Fournisseur-Energie.com

douche plutot que bain

Continuer la lecture de Eau potable: comment éviter le gaspillage ?

Un pas vers la gratuité en Espagne

Si en France il est normal de pouvoir demander une carafe d’eau dans un restaurant, ce n’est pas toujours le cas en Espagne. Les clients peuvent demander un verre d’eau mais justifient généralement leur demande : pour prendre un cachet, parce qu’un enfant à soif… Mais les gouvernements de trois communautés autonomes (îles Baléares, Navarre et Andalousie) ont décidé de changer les choses. Par Camille Guil | Publié dans LEPETITJOURNAL.COM

Continuer la lecture de Un pas vers la gratuité en Espagne