Après le choix du tout-privé au SEDIF, que va faire Mathieu Hanotin?

Mohamed Gnabaly, Maire de L’Île-Saint-Denis, dans un courrier  adressé à Mathieu Hanotin, Président de Plaine Commune,  fait le constat de l’absence de débat sur la régie publique au sein du comité syndical du SEDIF et du choix du tout-privé avec l’engagement dans une concession portant sur 4,3 milliard d’€ et avec un endettement sur 60 ans qui pénaliseront lourdement les usager.e.s. Dans ces conditions, il demande que soit reposée la question de l’adhésion de Plaine Commune au SEDIF dans les plus brefs délais pour ne pas condamner le territoire à un mode gestion de l’eau privé pour les décennies à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.