Archives de catégorie : Multinationales, la loi de l’argent

Les soutiens affluent, participez à la mobilisation!

Nous avons déjà récolté plus de 4.000€ : merci ! La mobilisation se poursuit.

Alors que France Libertés et la Coordination eau Ile-de-France se battent pour le droit à l’eau pour tous depuis de nombreuses années, nous sommes poursuivis en justice par Veolia pour diffamation. Parce que nous défendons les droits des plus démunis, nous dérangeons la multinationale. A court d’arguments, elle tente de saper notre liberté d’expression et cherche à nous réduire au silence !

Nous avons lancé une campagne de financement participatif pour couvrir nos frais de justice. En quelques jours, plus de 100 donateurs se sont mobilisés !

Continuer la lecture de Les soutiens affluent, participez à la mobilisation!

La guerre de l’eau dans Politis

A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, l’hebdomadaire Politis consacre un dossier complet à la gestion de l’eau où le débat -on pourrait dire le combat – entre public  et privé fait rage.  Les géants de la gestion de l’eau font face depuis plusieurs années à un réveil citoyen. Et 2017 pourrait marquer un nouveau tournant, estime le journaliste Erwan Manac’h.

Politis ouvre largement ses colonnes au mouvement pour l’eau bien commun dans sa diversité: la Coordination Eau Île-de-France bien sûr, la Coordination nationale, le collectif des usagers de l’eau du grand Avignon, la Fondation France Libertés, Eau de Paris. Associations, élus, personnalités ouvrent en grand le débat.

Continuer la lecture de La guerre de l’eau dans Politis

Suez adoucit l’eau et sale la facture

Dans une lettre ouverte, adressée à MM. Sylvain Tanguy et Philippe Rio, Vice-Présidents en charge de l’eau au sein des Communautés d’Agglomération Cœur d’Essonne et de Grand Paris Sud, la Coordination Eau Île-de-France et l’association Aggl’eau publique Val d’Orge, dénoncent une opération de communication conjointe de Suez et de l’agglomération Grand Paris Sud, qui se fait au détriment des intérêts des usagers citoyens.

Continuer la lecture de Suez adoucit l’eau et sale la facture

Coeur d’Essonne: les premiers pas de la régie publique

le 31 janvier 2017, le conseil d’administration de la nouvelle Régie publique d’eau potable de Cœur d’Essonne Agglomération s’est réuni avec à son ordre du jour le vote de son premier budget annuel. C’est en effet le 1er mai prochain que cette Régie publique prendra le relais des multinationales Suez et Veolia pour distribuer l’eau potable des 130.000 habitants et des entreprises des 10 communes de l’ex Agglo du Val d’Orge.

  Continuer la lecture de Coeur d’Essonne: les premiers pas de la régie publique

Veolia rattrapé par les coupures d’eau

Les citoyens et leurs associations n’étaient pas invités à s’exprimer au forum Veolia – Libération qui a eu lieu samedi 14 janvier à Paris. Mais même dans ces conditions biaisées, le PDG de la multinationale a été placé sur la défensive, notamment par Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle, qui l’a interpellé sur les coupures d’eau illégales pratiquées par Veolia. La vision du monde développée par le marchand d’eau est aujourd’hui largement rejetée par l’opinion. Voir  le compte-rendu de Xavier Colas dans Libération et nos commentaires.

Continuer la lecture de Veolia rattrapé par les coupures d’eau

Coupure d’eau : Veolia condamnée pour incompétence

Une nouvelle condamnation a été prononcée contre Veolia par le Tribunal de grande instance de Puteaux le 22 décembre 2016. L’entreprise doit verser la somme de 8347 euros à la plaignante, victime d’une coupure d’eau qui dure depuis le 2 octobre 2015.

Vivre un an sans eau

Madame V. a fait appel à la Fondation France Libertés et la Coordination Eau Ile-de-France car elle subissait une coupure d’eau depuis plus d’un an. Veolia avait d’abord procédé à une réduction de débit pour impayé, puis l’alimentation en eau avait été complètement coupée.

Continuer la lecture de Coupure d’eau : Veolia condamnée pour incompétence