Archives par mot-clé : Grand Orly Seine Bièvre

La très résistible montée des tarifs de l’eau

Les hausses des tarifs de l’eau  sont inévitables et sont causées par celles des coûts de l’énergie, nous dit-on partout. Pourtant ce n’est pas si simple, les hausses ne sont pas générales et leurs causes sont multiples  et souvent contestables : en Île-de-France, les nouvelles régies publiques d’Est Ensemble et du Grand Orly Seine Bièvre et Eau de Paris protègent les usagers de l’inflation. C’est ce qu’on attend du service public!

Continuer la lecture de La très résistible montée des tarifs de l’eau

Tarifs de l’eau: la grande bifurcation

La régie publique de l’eau d’Est Ensemble sera opérationnelle à partir du 1er janvier 2024. Mais dès le 1er janvier 2023, les usagers d’Est Ensemble bénéficieront de tarifs sensiblement plus avantageux que ceux du Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF). Le choix de la gestion publique porte ses premiers fruits.

Lire aussi une brève parue dans Echo d’Île-de-France du 23 décembre.

Continuer la lecture de Tarifs de l’eau: la grande bifurcation

Les premiers chantiers de la régie publique de l’eau d’Est Ensemble

Jean-Claude Oliva a été élu à l’unanimité président de la régie publique de l’eau d’Est Ensemble mardi 8 novembre. Voici les propos qu’il a tenu à cette occasion.

Continuer la lecture de Les premiers chantiers de la régie publique de l’eau d’Est Ensemble

L’eau publique entre en Seine

Un accord au plus grand bénéfice des usagers est intervenu entre l’établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre (GOSB) et le SEDIF. Il a été voté par le Conseil territorial de GOSB le 4 octobre et par le Comité syndical du SEDIF le 13 octobre. Voir ci-dessous le communiqué  de Michel LEPRETRE, Président du Grand Orly Seine Bièvre, de Fatah AGGOUNE, Président de la régie des Eaux de la Seine et de la Bièvre et des Maires des neuf communes sorties du SEDIF. En téléchargement, le rapport de présentation de la délibération au Conseil territorial de GOSB.

Continuer la lecture de L’eau publique entre en Seine

En Essonne, la guerre est déclarée avec Suez

Pour tenter de mieux maîtriser les coûts et ne plus dépendre des géants de l’eau, de plus en plus de communautés de communes reviennent à des régies publiques. En Essonne, quatre d’entre elles se sont lancées dans un bras de fer avec Suez. Elles ont décidé d’imposer un prix d’achat à 45 centimes, contre les 69 demandés par le groupe. Par Aurélie Foulon.

Continuer la lecture de En Essonne, la guerre est déclarée avec Suez