Arvigny: camouflet pour le SEDIF

L’agglomération Grand Paris Sud par la voix de Philippe Rio, vice-président chargé du développement durable, de la transition énergétique, du cycle de l’eau et de la biodiversité, a émis un avis défavorable sur le dossier de permis de construire concernant l’installation de l’unité d’osmose inverse basse pression à l’usine d’Arvigny. En cause, les rejets polluants dans la Seine, la surconsommation d’eau brute prélevée dans le milieu naturel et la surconsommation d’énergie…

Plus d’infos sur l’osmose inverse basse pression au SEDIF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.