Archives par mot-clé : Inondations

Stopper l’imperméabilisation et l’appauvrissement des sols

Les récentes inondations en Allemagne, Belgique et dans le nord-est de la France questionnent notre capacité à s’en protéger. Florence Habets, hydro-climatologue et directrice de recherche au CNRS, interrogée par Reporterre, il faut prendre à bras le corps l’objectif zéro artificialisation. Par Alexandre-Reza Kokabi.

Continuer la lecture de Stopper l’imperméabilisation et l’appauvrissement des sols

Inondations et sécheresses, les deux faces d’une même médaille

Ce texte sur les événements climatiques extrêmes est un chapitre du manuel « Restaurer les cycles de l’eau pour préserver le climat« , un ouvrage collectif et participatif rédigé dans le cadre du projet Erasmus + « Groupe d’Engagement pour l’Eau et le Climat » (GEEC) associant la Coordination EAU Île-de-France, la Coordination Eau Bien Commun Auvergne Rhône-Alpes, Ludia A Voda (Peuple et Eau) en Slovaquie et The Flow Partnership, en Angleterre.

Continuer la lecture de Inondations et sécheresses, les deux faces d’une même médaille

Précipitations extrêmes et climat

Les précipitations extrêmes et les inondations catastrophiques survenues en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas relancent les interrogations sur les effets du changement climatique concernant le cycle de l’eau. La hausse des températures augmente la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’atmosphère. La vapeur d’eau étant le principal gaz à effet de serre, cela renforce en retour le réchauffement climatique. Mais la dégradation généralisée des cycles de l’eau n’est toujours pas perçue comme une cause essentielle du changement climatique. Il y a un hiatus entre le changement climatique perçu comme un phénomène global et les cycles de l’eau caractérisés au niveau local.  Ce qu’illustrent à leur corps défendant les articles de Reporterre et Theconversation ci-dessous.

Continuer la lecture de Précipitations extrêmes et climat

La nouvelle place de l’eau dans la ville

L’institut Paris région, agence d’urbanisme et de l’environnement, vient deux publier deux notes sur la place de l’eau en ville. La première montre l’évolution des conceptions, de la ville minérale à la ville poreuse. Cependant, force est de constater que si les conceptions ont évolué, la ville minérale semble encore avoir de beaux jours devant elle. L’imperméabilisation progresse avec son corollaire les inondations comme l’explique le panneau ci-dessous de l’exposition « eau et climat, c’est le moment d’agir », réalisée par notre association. La deuxième note de l’institut Paris région décrit les aménagements liés à l’eau en région parisienne, réalisés notamment dans les villes nouvelles.

Continuer la lecture de La nouvelle place de l’eau dans la ville

Projet européen EAU ET CLIMAT

Amener l’eau dans le paysage pour prévenir le changement climatique

Financé par Erasmus+, ce projet regroupe quatre organisations de France, du Royaume-Uni et de Slovaquie spécialisées dans l’eau et ses relations avec le climat:

Au cours des trois années du projet (2017-2020), les partenaires du projet, qui s’étend à travers l’Europe de l’Est et de l’Ouest, coopèrent pour créer du matériel d’apprentissage sur les aspects sociaux, économiques et environnementaux de l’eau.

Les personnes travaillant au sein de leurs communautés dans chacun des pays partenaires s’unissent pour constituer une base de connaissances sur les bonnes pratiques en tant que modèle de restauration de l’eau et du climat au XXIe siècle. Nos communautés sont un puissant catalyseur de changement et peuvent apporter des solutions innovantes, tant sur le plan politique que par le biais du développement durable.

Cette base de connaissances est construite sur:

  • des activités de formation partagées
  • l’échange d’idées et d’informations
  • la recherche pratique sur le terrain
  • la recherche académique 
  • l’analyse des politiques nationales de l’eau

Grâce à ces travaux, un concept paneuropéen « d’expertise publique et citoyenne dans le domaine de l’eau et du climat » émerge, sous la direction de scientifiques et de particuliers travaillant au niveau local.

Le projet met en place une formation en ligne  ouverte à tou-tes (MOOC) au sein de la « Global Water School ». Ceci renforce la continuité de l’action locale et le développement des compétences dans le domaine de l’eau et de sa gestion aux niveaux européen et international.

Il est urgent d’adopter une approche plus démocratique de la gestion de l’eau. Ce nouveau modèle doit être adapté aux besoins et aux réalités du XXIe siècle, tout le monde, qu’il vive en milieu urbain ou rural, relève le défi.

Visitez les sites web des partenaires pour voir l’avancement des travaux pratiques et comment participer. Les ressources et le matériel de ce travail sont:

AMÉNAGEONS SOUS LA PLUIE !

« À chaque goutte tombée, un acteur concerné » tel était le leitmotiv du séminaire « eaux pluviales » organisé par le SIAAP et ses partenaires institutionnels (préfecture de région, agence de l’eau, etc.) Une initiative louable qui augure peut être d’un changement de doctrine du syndicat d’assainissement plus enclin jusqu’à présent à une gestion techno-industrielle des eaux pluviales mêlées aux eaux usées qu’à une action plus écologique, en amont, sur chaque parcelle. On peut toujours rêver, c’est bientôt Noël!

Continuer la lecture de AMÉNAGEONS SOUS LA PLUIE !