Archives de catégorie : Nouvelle culture de l’eau

Quand la ville ensevelit les sols

L’étalement urbain accentue la pression sur les terres en gommant une batterie de services écosystémiques indispensables aux équilibres planétaires. Un article de Paul Molga, publié dans Les Échos le 13/01/2018, qui souligne les conséquences sur le cycle de l’eau et le climat.

Continuer la lecture de Quand la ville ensevelit les sols

Des cultures productives qui retiennent l’eau

Une étude de l’Inra sur l’agriculture urbaine montre que cultiver des légumes sur les toits peut permettre de produire des quantités égales au jardin potager, tout en retenant l’eau de pluie et en réduisant les déchets. L’expérience a été menée pendant deux ans sur les toits d’AgroParisTech à Paris.

Continuer la lecture de Des cultures productives qui retiennent l’eau

GENNEVILLIERS ET LA SEINE

Pour le meilleur et pour le pire, Gennevilliers est marié avec la Seine. Le nom même de la ville proviendrait de sa situation à l’intérieur d’une boucle du fleuve. Mais surtout ce sont les inondations qui ont marqué l’histoire de la cité, en particulier la crue de 1910. Par Henri-Claude BONNET, Président de la Société d’Histoire de Gennevilliers. Photos des Archives municipales de Gennevilliers.

Continuer la lecture de GENNEVILLIERS ET LA SEINE

Écolo c’est économe

Nous utilisons tous quotidiennement de l’eau, non seulement pour boire, mais également pour nous laver, cuisiner, nettoyer la maison, arroser nos plantes ou brosser nos dents.
Après utilisation, toute cette eau se retrouve dans nos éviers, nos baignoires et nos jardins, parfois même directement dans les canalisations.

 

Ce sont donc toutes ces eaux usées qui sont traitées en station d’épuration, mais il y a un problème : certaines particules contenues dans ces produits ultra-complexes ne sont pas bien retenues par les stations d’épuration et finissent leur course dans les rivières, et toute l’eau se retrouve polluée.
Il est difficile de connaître et de comprendre la composition de nos produits ménagers et cosmétiques. Ils sont souvent très nombreux et très obscurs, avec des mentions de danger à tout va : il faut s’armer de patience et de volonté pour comprendre toute la composition d’un produit cosmétique ou de ménage.

Compositions d’un produit pour nettoyer les vitres et d’une crème hydratante.
En fabriquant vous-même vos produits cosmétiques et vos produits ménagers, vous saurez précisément quels ingrédient vous utilisez et rejetez, et pourrez opter pour des solutions moins polluantes.
Dans les articles ci-dessous, vous retrouverez des recettes, des informations sur les deux vedettes du ménage écologique et économique (vinaigre blanc et bicarbonate de soude), et enfin quelques informations sur les ingrédients.
Le but de ces articles est de pouvoir adopter petit à petit des habitudes plus écologiques sans se ruiner, car c’est là un autre point important d’écolo c’est économe : il ne faut pas se ruiner pour passer à l’écologique.

Les articles :

Merci à tous nos visiteurs à Alternatiba Paris!

Vous avez été très nombreux à venir, et ce malgré la pluie, et nous avons pris grand plaisir à partager ce moment avec vous. Petit compte-rendu d’un week-end chargé.

Continuer la lecture de Merci à tous nos visiteurs à Alternatiba Paris!