Archives de catégorie : Grand Orly Seine Bièvre

L’eau publique, c’est maintenant !

2017, année de l’eau publique ? titrait l’hebdomadaire Politis, il y a quelques mois. Aujourd’hui, nous enregistrons un succès de première importance:  trois territoires (Grand-Orly-Seine-Bièvre, Est Ensemble et Plaine commune) regroupant 1,5 millions d’usagers, soit un tiers du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF), ne vont pas re-adhérer à cet organisme d’ici à la fin de l’année ! Nous sommes maîtres de notre destin : tout devient ainsi possible pour la gestion publique, même si rien n’est encore définitivement gagné.

Continuer la lecture de L’eau publique, c’est maintenant !

SEDIF : un temps de réflexion qui ne nuit à personne mais profite à tous

La loi NOTRe permet aux communes, via leurs territoires, de ne pas ré-adhérer au SEDIF (syndicat des eaux d’Ile-de-France). En cas de volonté d’adhésion, celles-ci doivent le manifester avant le 31 décembre 2017. Malgré de très nombreuses sollicitations pour ne pas dire pressions, à ce jour, trois établissements publics territoriaux n’ont toujours pas manifesté leur volonté d’adhésion. Il s’agit d’Est Ensemble, Plaine Commune et Grand Orly-Seine-Bièvre. Ces établissements publics regroupent 36 communes et 1,5 millions d’habitants, usagers du service de l’eau.

Par Jacques Perreux, président du groupe écologiste et citoyen au Conseil de l’Établissement public territorial Grand-Orly-Seine-Bièvre.

Continuer la lecture de SEDIF : un temps de réflexion qui ne nuit à personne mais profite à tous

A la fontaine publique…

Paris: élu-es et habitant-es des banlieues ont fait la queue pour l’eau publique devant une fontaine.

Continuer la lecture de A la fontaine publique…

L’appel « l’eau publique, c’est maintenant » a fait bouger les lignes

L’appel « l’eau publique, c’est maintenant »  a réuni plus de 200 élu-es locaux et grand-es électeur-rices. Il demande aux candidat-es aux élections sénatoriales de se prononcer clairement pour ne pas adhérer au SEDIF et s’engager dans la voie d’une alternative publique. Il ne peut être question sans cela de voter pour elles et eux. Cette démarche inédite par sa forme et son ampleur commence à porter ses fruits. Compte-rendus des rencontres avec les candidat-es et des déclarations publiques.

Continuer la lecture de L’appel « l’eau publique, c’est maintenant » a fait bouger les lignes

L’appel « l’eau publique, c’est maintenant »

 

Suite à l’assemblée « l’eau publique, c’est maintenant » qui s’est tenue à Bagnolet vendredi 8 septembre, un appel à ne pas adhérer au SEDIF et à s’engager dans la voie d’une alternative publique a été signé par plus de 200 élu-es locaux et grand-es électeur-rices. Il est adressé aux candidat-es aux prochaines élections sénatoriales qui se tiendront le 24 septembre. Plusieurs candidat-es aux sénatoriales ont déjà apporté leur soutien à cette démarche. Vous pouvez encore vous joindre à cet appel en envoyant un message à coordination@eau-iledefrance.fr

 

Continuer la lecture de L’appel « l’eau publique, c’est maintenant »

Le chemin s’éclaire et s’élargit

C’est devant une assistance citoyenne nombreuse et attentive que s’est tenu mardi 27 juin le débat d’orientation sur la gestion de l’eau du territoire Grand Orly Seine Bièvre. Au-delà du flou entretenu par une partie de l’exécutif du conseil territorial, la piste d’une gestion publique se précise et se renforce en suscitant l’intérêt de nouvelles villes de toutes les couleurs politiques. L’intervention citoyenne sera décisive dès la rentrée pour transformer l’essai en faveur de la gestion publique!

Continuer la lecture de Le chemin s’éclaire et s’élargit