Archives par mot-clé : Mathilde Panot

Les agences de l’eau connaissent un manque structurel de moyens

La lettre du développement durable (consacrée à l’actualité sur la réglementation et la jurisprudence en matière de développement durable) reprend les points et les conclusions de la  commission d’enquête relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts et ses conséquences (rapport n°4376) concernant les agences de l’eau.

Continuer la lecture de Les agences de l’eau connaissent un manque structurel de moyens

Forum Européen de l’Eau

Le 25 janvier 2022 s’est tenu le tout premier Forum Européen de l’Eau à La Rochelle. À l’invitation du paysan, agronome et député européen écologiste Benoît Biteau, cet événement a rassemblé de nombreux∙ses acteur∙rice∙s engagé∙e∙s  pour la préservation de la ressource en eau. Associations, scientifiques et politiques ont débattu de l’eau et de sa bonne gestion. La Coordination EAU Île-de-France était présente avec un stand. Retours sur la journée et entretien avec l’hydrologue Emma Haziza, publié dans Le Parisien.

  • De g à d, Jean-Claude Oliva, Mathilde Panot et Anissa Tibah
  • Le sculpteur Bernard Tertiaux prépare son œuvre
  • Fièrement installée
  • Nicolas Tissot du Mouvement européen pour l'eau, avec Pedro Arrojo en arrière-plan
  • Yannick Jadot saisit un tract des mains de Vanessa Charlotte
  • Sabrina Sebaihi, porte-parole d'Yannick Jadot, devant le stand de la Coordination EAU IDF
  • L'hydrologue Emma Haziza
  • La sculpture la spoliation (de l'eau) arrive à l'entrée du Forum...
  • Riccardo Petrella propose aux parlementaires une initiative pour le 22 mars
  • Benoît Biteau, paysan de Charente-Maritime et député européen écologiste, lors de la dernière table ronde.
  • Le stand de la Coordination EAU IDF à La Rochelle
  • A la prochaine...
  • A l'écran Pedro Arrojo, rapporteur spécial de l'ONU pour le droit humain à l'eau, sur scène, Marie Toussaint, eurodéputée écologiste, intervient.

Continuer la lecture de Forum Européen de l’Eau

La Bourse ou la vie ?

Le 7 décembre 2020, l’eau entrait à la Bourse de Chicago, marquant la voie d’une financiarisation de cette ressource vitale. Un an après, jour pour jour, un rassemblement s’est tenu place de la Bourse, à Paris. Des rassemblements similaires ont eu lieu le même jour à Bruxelles, Rome, Montréal, Milan, etc.  Initiée par  l’Agora des habitants de la Terre, cette manifestation symbolique visait à libérer l’eau de la bourse et de toute forme de marchandisation!

Continuer la lecture de La Bourse ou la vie ?

Libérons l’eau de la Bourse !

Rassemblons-nous devant la Bourse de Paris mardi 7 décembre 2021 de 18h30 à 20h à l’appel de la Coordination EAU Île-de-France, de l’Université du bien commun, de Bassines non merci! et d’ATTAC. L’initiative revient à l’Agora des habitants de la Terre qui organise des rassemblements similaires le même jour à Bruxelles, Milan, Montréal… Il y a tout juste un an, le 7 décembre 2020, l’eau, source de toute vie, est devenue officiellement une valeur cotée en bourse aux États-Unis, dans l’indifférence des gouvernements. Dénonçons cet accaparement!

La cueilleuse de pluie de Bernard Tirtiaux accompagne la campagne internationale « libérons l’eau de la bourse ».

Continuer la lecture de Libérons l’eau de la Bourse !

Eau potable : en Ile-de-France, on lave plus blanc que blanc, mais à quel prix ?

Le Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif), qui regroupe 135 communes de banlieue parisienne, prévoit de moderniser ses usines de traitement pour délivrer une eau « pure, sans calcaire et sans chlore » à plus de 4 millions de Franciliens. Pour cela, il compte investir près d’un milliard d’euros dans une technologie très critiquée par d’autres collectivités, qui y voient une fuite en avant ruineuse et anti-écologique. Par Matthieu Jublin.

Continuer la lecture de Eau potable : en Ile-de-France, on lave plus blanc que blanc, mais à quel prix ?