Archives de catégorie : Batailles pour une gestion publique

M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale

Le comité syndical du SEDIF (Syndicat des eaux d’Île-de-France) du 18 octobre a adopté un mandat pour son bureau visant à résilier la convention provisoire qui le lie à Est Ensemble jusqu’au 31 décembre 2019. Pour rappel, cette convention quadripartite qui concerne aussi Plaine commune et le GrandOrly-Seine-Bièvre, vise à assurer la continuité du service public, sans adhésion des territoires au SEDIF, et permet aux territoires de mener la réflexion et le débat sur le passage en régie publique, portés par un mouvement citoyen grandissant. La Coordination Eau-Ile-de-France et ses collectifs locaux appellent le SEDIF au respect de la loi de réforme territoriale et de la souveraineté des territoires. Ils appellent également Est Ensemble à accélérer les préparatifs de passage à la gestion publique.

Continuer la lecture de M. Santini tente un coup de force contre la démocratie locale

A l’unanimité, Montreuil rejoint la Coordination

Le conseil municipal de Montreuil a voté à l’unanimité l’adhésion de la ville à la Coordination Eau Île-de-France. Cette décision marque l’enracinement et l’élargissement de l’action en faveur de la gestion publique à Montreuil. Et invite à « passer aux prochaines étapes de l’action ». La mise en place au niveau d’Est Ensemble, d’une équipe dédiée à la préparation du passage à la gestion publique  est une nécessité, indique l’association.

Continuer la lecture de A l’unanimité, Montreuil rejoint la Coordination

La grande stagnation

Le rapport annuel sur la qualité et le prix du service public de l’eau potable présenté par le Syndicat des Eaux d’Île de France (SEDIF) pour l’année 2017 s’intitule « l’eau en mouvement », un comble pour un organisme aussi sclérosé que le SEDIF! Avec cette luxueuse brochure en papier glacé, nous nageons dans la communication et l’idéologie à gros bouillons, quitte à s’éloigner des rivages de la réalité.

Continuer la lecture de La grande stagnation

Les tuyaux percés du SEDIF

Les indicateurs légaux de l’état du réseau d’eau potable que l’on peut trouver dans les rapports annuels sur la qualité et le prix du service public mettent eux aussi en évidence la stagnation du Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF).

Fuite d’eau à Bagnolet en avril 2018

Continuer la lecture de Les tuyaux percés du SEDIF

Ils veulent faire annuler l’adhésion de 12 villes au Syndicat des eaux

Des collectifs, militants et élus de Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Essonne ont saisi la justice. Ils dénoncent « une rupture d’égalité »… face à l’eau. Une cinquantaine d’élus, militants, collectifs et simples administrés ont saisi le tribunal administratif de Paris. Ils espèrent faire annuler l’adhésion de douze communes au Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif). Dans le Parisien du 3 septembre

Continuer la lecture de Ils veulent faire annuler l’adhésion de 12 villes au Syndicat des eaux