Archives par mot-clé : FNCCR

Gratuité des premiers mètres cubes, le combat continue

Lors de la réunion de la commission du développement durable, les député.e.s macronistes ont rejeté  la proposition de loi présentée par Gabriel Amard, visant à garantir l’accès à l’eau potable par la gratuité des premiers mètres cubes d’eau vitaux. Une mesure à laquelle sont pourtant favorables 86% des Français.e.s! Lire ci-dessous la présentation de Gabriel Amard et télécharger le rapport complet. C’est un document informatif et pédagogique qui peut servir de base pour poursuivre l’action en faveur de l’accès à l’eau pour tou.te.s.

Continuer la lecture de Gratuité des premiers mètres cubes, le combat continue

Pesticides: tour de passe-passe pour rendre l’eau potable

Fin septembre, l’eau potable de plusieurs millions de Français contaminée par l’ESA-métolachlore, un résidu d’herbicide, est… redevenue conforme. Un « tour de passe-passe » de l’État, dénonce Générations Futures. Par Fabienne Loiseau et Clarisse Albertini (photographies) dans Reporterre.

Continuer la lecture de Pesticides: tour de passe-passe pour rendre l’eau potable

Les prix de l’eau flambent et ce n’est pas fini !

Bien de première nécessité, l’or bleu coûte de plus en plus cher en Île-de-France et dans l’Oise. Et les tarifs de production d’eau potable — comme de sa distribution — et, en bout de chaîne, de l’assainissement des eaux usées, n’ont pas fini d’augmenter fortement. Par Aurélie Foulon et Florian Loisy.

Notre commentaire: en euros constants, les tarifs de l’eau sont stables, voire en légère baisse dans le bassin Seine Normandie, montre une étude de l’Agence de l’eau, sur laquelle nous reviendrons. C’est Eau de Paris qui tire les tarifs à la baisse pour tous les usagers domestiques. Mais le Parisien alerte à juste titre sur le risque majeur de dérapage des tarifs si le SEDIF parvenait à mettre en place l’osmose inverse basse pression. Un moyen de recréer une tendance à la hausse des tarifs pour maintenir la rente de Veolia.

Continuer la lecture de Les prix de l’eau flambent et ce n’est pas fini !

Eau potable : en Ile-de-France, on lave plus blanc que blanc, mais à quel prix ?

Le Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif), qui regroupe 135 communes de banlieue parisienne, prévoit de moderniser ses usines de traitement pour délivrer une eau « pure, sans calcaire et sans chlore » à plus de 4 millions de Franciliens. Pour cela, il compte investir près d’un milliard d’euros dans une technologie très critiquée par d’autres collectivités, qui y voient une fuite en avant ruineuse et anti-écologique. Par Matthieu Jublin.

Continuer la lecture de Eau potable : en Ile-de-France, on lave plus blanc que blanc, mais à quel prix ?