Droit à l’eau, dans le Val de Marne aussi!

A l’occasion du Festival de l’Oh! Romeurope 94, la Ligue des droits de l’Homme et le MRAP ont publié une déclaration commune pour l’accès à l’eau potable des populations vivant dans les bidonvilles et les squats du Val de Marne.

« Le droit à une eau potable et de qualité et à des installations sanitaires est un droit de l’homme, indispensable à la pleine jouissance du droit à la vie ». Résolution de l’Assemblée Générale de l’ONU – 28 juillet 2010. Les 28 et 29 mai 2016 notre département accueille pour la 15ème année le Festival de l’Oh !

Continuer la lecture de Droit à l’eau, dans le Val de Marne aussi!

Régénérer la planète?

Si le regard est porté aujourd’hui sur l’effet de l’usage des combustibles fossiles sur le climat et le milieu qui nous entoure, l’homme a déjà eu dans le passé, par d’autres moyens, une influence lente qui a pourtant transformé totalement la planète.

Un dossier réalisé par Daniel Hofnung, co-président de la Coordination Eau Île-de-France

Continuer la lecture de Régénérer la planète?

Coupures d’eau: renforcement de la jurisprudence en appel et intensification de l’action

 

Depuis plus de trois ans, la loi Brottes interdit toutes les coupures d’eau et les réductions de débit pour cause d’impayés dans les résidences principales et ce tout au long de l’année.

Malgré nos actions et nos victoires nombreuses, les coupures d’eau sont encore monnaie courante pour de nombreux ménages. La Coordination Eau Île de France et la Fondation France Liberté continuent leur combat contre ces pratiques, notamment par l’accompagnement en justice des personnes victimes de coupures d’eau.

Continuer la lecture de Coupures d’eau: renforcement de la jurisprudence en appel et intensification de l’action

La petite affaire et les grands principes ou la réduction d’eau jugée illégale

Commentaire sur le jugement du Tribunal d’instance de Limoges du 6 janvier 2016, par Daniel Kuri,  Maître de Conférences de Droit Privé, Université de Limoges (O.M.I.J.) EA 3177

 Il est plutôt rare que l’on commente les jugements des tribunaux d’instance. Nous voudrions, cependant, dans ces colonnes évoquer un jugement particulièrement intéressant rendu par le Tribunal d’instance de Limoges le 6 janvier 2016[1] qui serait, peut-être, le premier à statuer sur la question de la  légalité des  réductions de débit d’eau décidées par les entreprises de distribution d’eau.

Continuer la lecture de La petite affaire et les grands principes ou la réduction d’eau jugée illégale

un réseau qui réunit citoyens et associations autour de la ressource en eau en Île-de-France et sur tout le territoire français, sur tous les aspects: social, environnemental, économique, juridique, de la santé, culturel…