Archives par mot-clé : Eau du robinet

Tout ça pour ça?

Quels gains attendre du projet du SEDIF, combinant osmose inverse basse pression et nanofiltration, par rapport à la situation actuelle? Tentative de réponse à partir des éléments fournis dans le cadre du  débat public sur l’eau potable, en cours jusqu’au 20 juillet.

Continuer la lecture de Tout ça pour ça?

Comment participer au débat public sur l’eau potable en Ile-de-France ?

Du 20 avril au 20 juillet, un débat public nommé “eau potable en Ile-de-France” est mené sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public. Le sujet du débat public concerne précisément le projet du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF) de généraliser le procédé d’Osmose Inverse Basse Pression (ou encore filtration membranaire haute performance) dans ses usines de potabilisation en Ile-de-France. 

Continuer la lecture de Comment participer au débat public sur l’eau potable en Ile-de-France ?

Pussay (91) : l’eau à prix d’or pour les usagers

La mise en place de l’osmose inverse basse pression (OIBP) à Pussay, une petite commune de l’Essonne, par Veolia, à un coût prohibitif, relance les interrogations sur le coût réel pour les usagers du projet du SEDIF. Voir ci-dessous notre analyse, un article du Parisien et les commentaires de Pascal Grandjeat de l’association eau publique Orge Essonne.

Continuer la lecture de Pussay (91) : l’eau à prix d’or pour les usagers

Pesticides : l’eau de Paris peut être bue en toute sécurité

L’ANSES a publié le 6 avril un rapport sur la présence de résidus d’un pesticide, le chlorothalonil, dans les ressources en eau. D’où viennent ces résidus ? Comment Eau de Paris garantit-elle une eau de haute qualité ?  Les réponses d’Eau de Paris aux questions des usagers.

Continuer la lecture de Pesticides : l’eau de Paris peut être bue en toute sécurité

Pesticides: on ne peut rien faire, vraiment?

Des trois réunions de proximité organisées par la commission du débat public et du débat à l’Académie du Climat, à propos du projet du SEDIF de généraliser la technologie de l’OIBP à ces principales usines, se dégage une constante dans l’argumentation pourtant fluctuante du SEDIF. C’est de prétendre qu’on ne peut rien faire contre la pollution de l’eau par les pesticides. C’est évidemment faux.

Continuer la lecture de Pesticides: on ne peut rien faire, vraiment?