Archives par mot-clé : Seine et Marne

En échange de l’eau, Paris soutient des projets en Seine et Marne

Le saviez-vous? La moitié de l’eau consommée par les Parisiens arrive de Seine-et-Marne. De quoi donner des idées au maire de Moret-Loing-et-Orvanne, Dikran Zakeossian, qui souhaite développer des projets avec la capitale reconnaissante. Par Faustine Léo, le 2 mai 2021.

Continuer la lecture de En échange de l’eau, Paris soutient des projets en Seine et Marne

Arvigny: camouflet pour le SEDIF

L’agglomération Grand Paris Sud par la voix de Philippe Rio, vice-président chargé du développement durable, de la transition énergétique, du cycle de l’eau et de la biodiversité, a émis un avis défavorable sur le dossier de permis de construire concernant l’installation de l’unité d’osmose inverse basse pression à l’usine d’Arvigny. En cause, les rejets polluants dans la Seine, la surconsommation d’eau brute prélevée dans le milieu naturel et la surconsommation d’énergie…

Continuer la lecture de Arvigny: camouflet pour le SEDIF

L’eau pure, vraiment?

Le Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF) veut utiliser une nouvelle technologie, l’osmose inverse basse pression (OIBP), pour obtenir « une eau pure ». Au delà de l’argument publicitaire,  quelles sont les conséquences pour l’environnement et pour la facture des usagers ? Ceux-ci peuvent-ils avoir leur mot à dire ? Intervention d’Edith Félix, Co-présidente de la Coordination EAU Ile-de-France, lors de la soirée de l’Université populaire de l’eau et du développement durable du Val de Marne, le 22 mars dernier (à retrouver en intégralité ici). En bonus: avis de la de la MRAé au sujet de l’usine d’Arvigny à télécharger; osmose et osmose inverse, kezako?

Continuer la lecture de L’eau pure, vraiment?

Une gestion publique de l’eau reviendrait 10 à 50 % moins cher autour de Chelles, Torcy…

Pour faire baisser les factures autour de Chelles et Torcy, ce collectif citoyen demande lundi 22 mars que l’eau soit gérée à nouveau par le public et non plus par le privé. Par Louis Gohin publié le

Le nouveau collectif Eau Paris Vallée de la Marne demande une meilleure transparence dans la gestion de Veolia.
Le nouveau collectif Eau Paris Vallée de la Marne demande une meilleure transparence dans la gestion de Veolia. Il s’est rassemblé devant le siège de la CAPVM à Torcy lundi 22 mars, pour la journée mondiale de l’eau (© La Marne)

Menace directe sur l’eau potable de 300 000 parisiens

Nous, EBG (Environnement Bocage Gâtinais), associations, habitant(e)s des communes concernées, riverains, élus locaux et Parisiens, en raison de tous les risques qu’elle représente et au nom de nos engagements pour le climat, nous nous opposons à l’extension de l’exploitation pétrolière, notamment  celle de Bridgeoil. Lien vers la pétition et avis d’Eau de Paris et de la ville de Paris

Continuer la lecture de Menace directe sur l’eau potable de 300 000 parisiens

Les enjeux de la nouvelle cartographie des cours d’eau en France

Les rivières disparaissent-elles de la carte ? Leur cartographie en cours dévoile des conceptions de la nature guidées par des objectifs opposés : protection des milieux aquatiques et de la santé publique contre exploitation agricole intensive. Publié en juillet 2020 dans la revue métropolitiques par Kévin de la Croix, Marie-Anne Germaine et Nicolas Verhaeghe, c’est le premier article scientifique à aborder ce sujet.

Continuer la lecture de Les enjeux de la nouvelle cartographie des cours d’eau en France